Avez-vous envie d’avoir un chat dans votre appartement ou dans votre maison ? Pourquoi ne pas adopter un chaton sibérien !

Le chaton sibérien est un félin originaire de la taïga de Sibérie, une région forestière au climat subarctique qui a sans doute contribué à son pelage long, épais et protecteur. Très sociable, ce chat sibérien est affectueux avec ses éleveurs. Il n’a pas besoin de faire beaucoup d’exercice et il est tout aussi heureux de se blottir contre ses maîtres que de courir après un jouet. Loof ou non, découvrez cette race de chats à poil mi-long voire à poil long !

Chaton sibérien : un chat de race aux grands yeux bleus

Les chats sont connus en Russie depuis environ 1 000 ans et figurent souvent dans les contes populaires russes. Comme dans toutes les cultures, les chats étaient appréciés pour tenir les rongeurs à distance. Le profil de chasseur de ce chat de grande taille lui permettait d’éloigner les souris et les rats des réserves de céréales et d’autres aliments. Les chats sibériens sont vifs grâce à leur musculature et leur silhouette élancée. Des races de chats proches de celles des chats sibériens sont également des chats domestiques adorables. Parmi elles, on pensera au sacré de birmanie, au persan, au maine-coon. Arrivé en Europe vers la fin des années 80, le chat sibérien est l’un des animaux de compagnie les plus répandus à travers le monde. En adoptant des chatons sibériens, vous pourrez profiter de câlins à volonté et de moments de jeux uniques.

Le chaton sibérien pèse généralement de 3,6 kg à 7,71 et parfois plus. Il est important d’écouter les conseils du vétérinaire une fois l’adoption réalisée, mais également ceux de l’élevage de chats et ceux des forums sur le web pour une bonne alimentation (croquettes, pâtées). Pouvant très bien mener une vie en appartement, cette race féline est sociable et aimante. Attendez-vous à ce que ce chat affectueux vous suive partout comme un animal de compagnie fidèle ! Ce chaton à la fourrure soyeuse pourra venir s’asseoir sur vos genoux , jouer avec son arbre à chat et se faire les griffes sur un griffoir. Il sera nécessaire de brosser, de peigner régulièrement ses poils longs et brillants. Attentif et observateur, il se fera un plaisir de vous raconter sa journée par des trilles et des gazouillis chaleureux et agréables, entrecoupés de quelques ronronnements réguliers. A l’inverse du chat sauvage, ce chaton sibérien fait partie des animaux domestiques qui ne sont pas timides et même très sociables : il adore les caresses !

En plus d’être affectueux et attentif, le Sibérien est également actif et joueur. Il pourra jouer à la balle, avec une poupée de chiffon, il pourra chasser les souris, ce chat à poil long est gentil et facile à vivre. N’importe quel objet peut devenir un jouet pour ce chat intelligent, alors gardez les bijoux ou autres objets potentiellement intrigants hors de sa vue. Ce chaton bavard a tout d’attachant, il appréciera des caresses affectueuses sur son pelage soyeux.

Chaton sibérien : comment prendre soin de cette race ?

La race sibérienne est athlétique et résistante, elle présente une bonne espérance de vie et se maintient aisément en bonne santé. Un problème a été observé dans cette race de chat domestique : la cardiomyopathie hypertrophique. Cette maladie entraîne une hypertrophie du muscle cardiaque. On la trouve chez les chats de race ou non. Les félins Sibériens sont l’une des races qui peuvent être affectées par cette maladie. Le pelage épais du du grand chat Sibérien doit être peigné ou brossé deux fois par semaine pour éviter les nœuds ou les paquets. Mâle ou femelle, le chaton est dynamique dès son plus jeune âge, sa morphologie se développe et en fait un fauve majestueux.

Ce petit pot-de-colle duveteux perd ses poils de façon saisonnière au printemps et à l’automne, et vous devrez peut-être procéder à un toilettage plus fréquent pendant cette période. Un bain peut parfois aider à démêler les touffes de poils comme pour de nombreuses races de chats. Vous pourrez être amené à lui brosser les dents pour prévenir les maladies parodontales. Une hygiène dentaire quotidienne est préférable, mais un brossage hebdomadaire est mieux que rien, comme pour toutes les races de chats. Adaptés les produits employés pour éviter les réactions allergiques qui pourraient causer une grande gêne. Essuyez les coins des yeux avec un chiffon doux et humide pour enlever toute trace d’écoulement qui nuirait à la vision du matou. Utilisez une zone distincte du chiffon pour chaque œil afin de ne pas prendre le risque de propager une éventuelle infection.

Vérifiez les oreilles chaque semaine. Ses grandes oreilles peuvent avoir l’air sale, essuyez-les avec une boule de coton humidifiée ou un chiffon doux imbibé d’un mélange 50-50 de vinaigre de cidre et d’eau chaude. Évitez d’utiliser des cotons-tiges, comme pour nous, ces derniers peuvent endommager l’intérieur de l’oreille.